Avis Zcash (ZEC) : un altcoin anonyme qui joue dans la cour des grands

Zcash (ZEC) : historique et description

Qu’est-ce le Zcash et d’où vient cet altcoin ? Découvrez tout sur son histoire et ses plus grands soutiens.

Comment a été créé le Zcash ?

Zcash ZEC avis - réseau anonyme zec
Le Zcash, un altcoin novateur qui a su proposer un vrai anonymat pour les transactions de son réseau. [TierneyMJ/Shutterstock.com]
Fondé en 2016, le Zcash (ZEC) figure parmi les derniers-nés de la nébuleuse des altcoins. Il a été créé par le célèbre cryptographe Zooko Wilcox. De son vrai nom Bryce Wilcox, le fondateur du Zcash est à l’origine un spécialiste en sécurité informatique et un cypherpunk, c’est-à-dire un activiste souhaitant promouvoir l’utilisation de procédés cryptographiques. Avant Zcash, il a produit des protocoles réseau innovants et sécurisés.

Des grands noms du monde des monnaies virtuelles ont ensuite rejoint le projet. Notamment Roger Ver, connu pour ses investissements dans les startups de cryptodevises, ainsi que Barry Silbert de Coindesk. L’équipe de Zcash compte également des cryptographes et développeurs spécialisés dans les réseaux anonymes, avec une solide connaissance de la blockchain et des technologies qui ont précédé.

À l’inverse de l’Ethereum (ETH) ou du Bitcoin Cash (BCH), qui ont des communautés open source, le Zcash a été créé autour d’une entreprise. Qui plus est, le ZEC n’a pas opté pour le modèle de l’ICO pour financer son développement initial. À la place, les fondateurs prélèvent une taxe sur chaque somme minée. Cette somme s’accumule sur une durée de 4 ans pour atteindre 2.1 millions du stock total de ZEC, soit 10 % du montant miné. Cette organisation a cependant fait débat, car le Zcash a été accusé de proposer une répartition des gains trop opaque, et favorisant trop les fondateurs.

Signification du nom « Zcash »

À l’origine, la crypto ZEC est basée sur le « Zerocoin », un projet du professeur Matthew D. Green. Il s’agissait de permettre aux Bitcoins d’une transaction d’êtres « brulés » et de laisser « zéro » trace, permettant ainsi un début d’anonymat. Le projet s’est ensuite détaché du BTC sous le nom de « Zerocash ». Il faudra ensuite attendre 2014 pour que Zooko Wilcox-O’Hearn établisse une société sœur sous le nom de Zerocoin Electric Coin Company, ou Zcash company, créant ainsi le nom qu’on connaît de nos jours.

Le Zcash : son but et son fonctionnement

avis ZEC - Zcash pièce
De plus en plus d’investisseurs choisissent d’obtenir des pièces de Zcash. [Wit Olszewsk/Shutterstock.com]
Le but premier de Zcash est l’anonymat. À l’instar de l’altcoin Monero (XMR), le ZEC souhaite que les échanges de devises digitales soient entièrement anonymes. L’idée est de dépasser les limitations du Bitcoin, où chaque transaction est enregistrée dans un registre non verrouillé. Avec le ZEC, la chaîne de blocs utilisée est publique, mais le destinataire, le montant ainsi que l’expéditeur sont masqués grâce à la technologie ZK-Snarks.

Pour assurer cet anonymat, le ZEC utilise un protocole original : la preuve à divulgation de connaissance (Zero Knowledge Interactive proof, ou Zkip). Ce concept n’est pas récent, puisqu’il a été élaboré dès 1985. Le protocole Zkip est un des premiers à être entièrement anonyme, face à des altcoins qui jusque-là ne proposaient que du « pseudo-anonymat ». Pour le reste, Zcash est basé sur la Preuve de Travail (Proof of Work, PoW) qui a été à l’origine élaborée par Satoshi Nakamoto.

Lorsque vous utilisez Zcash, vous avez le choix entre deux types d’adresses : une adresse commençant par « t », qui est transparente, et une adresse « z », entièrement anonyme. Le code source des adresses « t » du Zcash est basé sur le Bitcoin (BTC). L’altcoin se limite par ailleurs au même nombre fixe de pièces (tokens) minables : 21 millions en tout. Côté temps de minage, il est cependant plus rapide : 2 minutes et demi pour valider une transaction. Le Zcash ne propose pas de plateforme de smart contracts, ni d’applications décentralisées.

Ils ont fait confiance à Zcash

Un des plus gros investisseurs du Zcash est le Digital Currency Group, qui gère plusieurs grands médias de crypto-monnaie. Les frères Winklevoss ont également contribué au succès de l’altcoin, en l’ajoutant à leur plateforme Gemini très tôt. Mais le plus grand garant de la sécurité de Zcash est peut-être Edward Snowden : le whistleblower américain a plusieurs fois manifesté son intérêt pour la cryptodevise. Dans l’ensemble, la crypto-communauté voit plutôt d’un bon œil le ZEC, qui occupe la 21e place du classement des cryptos en termes de capitalisation boursière.

Avis Zcash : pourquoi investir sur le long ou court terme ?

Faut-il investir dans le champion de l’anonymat ou laisser de côté le Zcash coin ? Découvrez tous les éléments de réponse ici.

Avis Zcash : pour ou contre ?

Quels sont les avantages et inconvénients du Zcash ? Cette monnaie virtuelle novatrice a su séduire les investisseurs, malgré quelques réserves. Voici quelques arguments « pour » :

  • Tokens entièrement fongibles (échangeables entre eux et « propres »)
  • Transactions non traçables (réel anonymat)
  • Nombre total de tokens limité
  • Minage plus démocratique que celui du BTC (ne nécessite pas d’ASIC miner)

Mais le Zcash n’a pas que des avantages, voici aussi quelques inconvénients soulevés au cours de ses années d’existence :

  • L’altcoin est géré par une entreprise (système non décentralisé)
  • Il peut être utilisé sur le Dark Net grâce à son anonymat
  • Le mining de Zcash est surtout destiné aux ordinateurs Linux

Dans l’ensemble, on peut donc dire que le Zcash peut être un très bon altcoin à conserver sur le long terme, à condition que son développement se démocratise un peu plus et qu’il soigne sa réputation, encore trop liée au Dark Web. Mais globalement, l’aval de grands noms de la crypto-communauté permet de se lancer dans cet investissement avec plus de confiance. Comme pour la plupart des altcoins, on ne privilégiera par contre pas l’investissement à court terme.

Cryptodevises similaires

Impossible de parler du Zcash sans parler du Monero, l’autre grand champion de l’anonymat avec qui il bataille depuis son lancement. On le compare souvent au Dash (DASH), qui propose lui aussi des transactions anonymes, bien qu’elles soient moins poussées. Enfin, les caractéristiques techniques du Zcash (vitesse de transaction, consensus, etc.) le rapprochent beaucoup du Bitcoin Cash (BCH).

Comment obtenir des pièces de ZEC ?

La popularité du Zcash fait qu’on en trouve sur de nombreux sites d’échanges et de courtiers CFD. En voici une liste non exhaustive, avec nos guides dédiés :

 

Pour plus d’infos sur les moyens de vous procurer du Zcash, ne manquez pas de lire la page dédiée : Comment acheter du Zcash.

Zcash analyse : résumé de son prix historique

Avis Zcash ZEC investissement graphique
Le prix du Zcash s’est stabilisé en début d’année 2019. [AlekseyIvanov/Shutterstock.com]
Comme les autres altcoins, Zcash a connu un pic de prix en début d’année 2018, avec un record pour l’instant inégalé à plus de 875 dollars (USD). Il a ensuite connu une baisse marquée de son prix et de sa capitalisation boursière, atteignant moins de 390 dollars à la fin février. Cela a coïncidé avec la chute unanime des crypto-devises, mais aussi avec les accusations d’Europol, qui a émis un avertissement concernant le ZEC et son usage sur le Dark Net.

Heureusement, son ajout par la plateforme Gemini en mai 2018 l’a fait à nouveau bondir, avec une augmentation de 100 dolars en 24 heures. Après l’été 2018, il a suivi une courbe plate, résistant de manière notée face à la dégringolade des autres altcoins. De janvier à mars 2019, il a ainsi évolué aux alentours de 50 dollars, se plaçant au niveau qu’il avait atteint lors de son lancement en 2016. À l’avenir, son cours devrait grimper à nouveau et pourrait même atteindre le niveau qu’il a connu en début d’année 2018.

Miner du ZEC : possible ou pas ?

Le ZEC étant basé sur la PoW, il est possible de miner du Zcash. À l’inverse du minage de Bitcoin, vous ne pourrez cependant pas utiliser de ZEC miner sous la forme d’ASICS, car l’entreprise a souhaité démocratiser le processus. Vous obtiendrez donc vos ZEC coins uniquement en utilisant la puissance de votre processeur (CPU). Le minage de Zcash a été optimisé pour des ordinateurs tournant avec le système d’exploitation Linux : c’est donc l’outil à privilégier si vous souhaitez vous lancer.

Notez aussi que puisque l’altcoin utilise la PoW, miner du Zcash occasionne généralement des frais d’électricité conséquents. Dans l’ensemble, vous pourriez donc avoir du mal à faire un vrai profit avec le minage. C’est pourquoi beaucoup de personnes choisissent d’investir plutôt que de produire des tokens de ZEC.

Quel portefeuille pour ZEC ?

Quel wallet pour le ZEC ? Si vous cherchez un wallet Zcash, vous avez le choix entre les meilleurs portefeuilles de cryptomonnaies, qui globalement incluent l’altcoin. Mais le site officiel de l’altcoin met en garde contre les plus grands noms comme le Ledger Nano S ou Trezor, jugés trop peu sécurisés. Le site recommande ainsi l’utilisation de Bitgo ou de zec-qt-wallet. Ce dernier est l’unique portefeuille officiellement supporté par l’entreprise Zcash, il est donc entièrement adapté à son réseau.

Le futur du Zcash

Depuis 2016, le Zcash a pu corriger ses failles de sécurité et acquérir un public conquis. L’avenir du Zcash devrait donc être positif. D’ici à 2020, le processus de « halving » des récompenses de minage baissera à 6.25 ZEC, ce qui devrait faire à nouveau grimper le prix. Côté technique, les adresses « z » seront privilégiées par rapport aux adresses « t », ce qui veut dire que le réseau deviendra encore plus anonyme.

ZEC vs Bitcoin, qui gagne ?

Bitcoin et Zcash sont-ils vraiment différents ? La réponse est oui. Malgré leur utilisation commune de la PoW, les deux monnaies virtuelles ont des idéaux qui se démarquent. Au-delà de l’anonymat, le Zcash reste plus sécurisé, mais aussi plus rapide que le Bitcoin. Par contre, son fonctionnement très centralisé autour d’une entreprise peut faire peur, face à un BTC historiquement très décentralisé et ouvert aux développeurs. Pour l’instant, le Bitcoin gagne donc la bataille en termes de prix et de réputation, mais il ne faudra pas négliger le ZEC coin à l’avenir, car il a su (et saura) dépasser les limitations du père de tous les altcoins.

Dernières actus de la crypto Zcash

Vous souhaitez vous tenir au courant des dernières nouvelles du Zcash et de la paire ZEC/EUR ? N’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter des altcoins pour recevoir les tout derniers développements dans votre boîte mail. Vous pourrez aussi télécharger notre guide Bitcoin exclusif, qui vous donnera toutes les infos sur l’achat de BTC et d’autres cryptodevises.

Questions fréquemment posées sur Zcash

Le Zcash utilise-t-il les transactions à multi-signatures ?

Oui, c’est le cas pour les adresses « z », mais pas encore pour les adresses « t », qui devraient en profiter dans le futur.

Y a-t-il des frais pour effectuer une transaction sur le réseau Zcash ?

Vous devrez payer des frais à chaque transaction, mais ils sont minimes, à seulement 0.0001 ZEC. Attention, cela n’inclut pas les frais de service si vous choisissez d’utiliser une plateforme d’échange ou un broker CFD.

Faut-il préférer Zcash à Monero ?

Cela dépend de votre vision des choses, car comme on l’a évoqué, les monnaies sont similaires. Le Zcash est cependant bâti autour d’une entreprise, ce qui rend ses processus plus opaques. Si vous êtes attaché à la décentralisation, vous pourriez vouloir vous tourner vers Monero.

Quel est le market cap actuel du Zcash ?

Depuis le mois de décembre 2018, la capitalisation boursière du Zcash s’est maintenue aux alentours de 300 000 000 USD.

Où se situe le siège de Zcash ?

L’entreprise Zcash est située aux États-Unis, à côté de Denver dans le Colorado.

Quel est le positionnement officiel de Zcash sur son utilisation sur le Dark Net ?

L’altcoin estime ne pas être responsable de cette utilisation. Le site officiel précise : « Notre objectif n’est pas d’inventer quelque chose que les personnes mal intentionnées ne puissent pas utiliser, mais d’inventer quelque chose qui puisse donner des moyens et encourager les milliards de personnes bien intentionnées de cette planète. »

 

Featured image source: Wit Olszewsk/Shutterstock.com

Noter cet avis

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.