L’histoire du bitcoin en 8 dates clés

Si vous souhaitez briller en société et provoquer des débats avec vos amis, rien de tel que le sujet controversé du Bitcoin. En effet, que son cours monte ou descende, la crypto-monnaie divise. Tandis que les institutions financières tentent aujourd’hui d’imposer une réglementation, certains pays l’ont carrément interdite. Retour sur l’histoire du bitcoin.

L’histoire du Bitcoin : courte mais intense

On oublie souvent que le Bitcoin est un phénomène récent, apparu il y a seulement 10 ans.

Bitcoin

2008 – Un certain Mr Nakamoto évoque le Bitcoin

histoire bitcoin dates clesNous sommes alors en 2008, juste après la crise financière des sub-primes. Les banques centrales font tourner la planche à billets pour créer des euros et dollars afin de maintenir le système bancaire à flots.

Sur un forum de discussion en ligne, un certain Mr Nakamoto publie un livre blanc appelé “Bitcoin – A Peer to Peer Electronic Cash System”. C’est la première fois que le Bitcoin est évoqué. Le Bitcoin rentre alors dans l’histoire !

2009 – Les débuts du Bitcoin

Le logiciel du Bitcoin est mis à disposition du grand public et le minage – processus au cours duquel les Bitcoins sont créés et le transactions enregistrées sur la blockchain – débute.

2010 – Le premier achat en Bitcoins est effectué

Pour la première fois, une personne décide de faire un achat en Bitcoins et dépense 10 000 unités de la monnaie virtuelle pour acheter deux pizzas. Ce sont sans aucune doute les pizzas les plus chères du monde: aujourd’hui la valeur de 10 000 Bitcoins est évaluée à 100 millions de dollars !

 

2011 – Les premiers concurrents du Bitcoin apparaissent

Alors que la popularité du Bitcoin ne cesse de croître et que le concept des crypto-monnaies fait son chemin dans l’esprit du grand public, de nouvelles monnaies virtuelles apparaissent.

Elles sont alors connues sous le nom de “altcoin” et ont généralement pour but d’améliorer le Bitcoin grâce à des transactions plus rapides et une plus grande confidentialité. Les premières à voir le jour sont Namecoin et Litecoin.

2013 – Premier crash du Bitcoin

Peu de temps après que le prix du Bitcoin ait atteint 1000$ pour la première fois, il chute brutalement jusqu’à 300$. Il faudra alors deux ans pour que le pallier des 1000$ soit à nouveau atteint.

histoire bitcoin crash

2014 – Les premières arnaques et piratages

Sans surprise et sans doute en raison de son anonymat et de son manque de contrôle, le Bitcoin apparaît comme une cible de choix pour les cyber criminels.

En juin 2014 la plateforme d’échange de Bitcoins la plus importante au monde, Mt.Gox, a été mise hors ligne permettant aux criminels de s’emparer de 850 000 Bitcoins soit à l’époque 450 millions de dollars. C’est le premier piratage dans l’histoire du Bitcoin. Personne ne saura jamais ce qui s’est vraiment passé.

2016 – Apparition des premières ICOs

Cette année là, le Bitcoin a bien failli se faire voler la vedette: la plateforme Ethereum a connu un succès retentissant grâce aux smart contracts.

C’est aussi l’année ou les premiers ICOs (Initial Coin Offerings) sont apparus. Par l’intermédiaire de levées de fonds, les ICOs offrent alors aux investisseurs la possibilité d’investir dans les crypto-monnaies.

2017 – Le Bitcoin atteint 20,000$ pour la première fois

Alors que la monnaie était toujours inconnue du grand public jusqu’à lors, le Bitcoin fait son entrée sur la scène financière internationale lorsque sa valeur atteint les 20 000 dollars à la mi-décembre, pour retomber à 16 000 dollars le 26 décembre.

Depuis lors les gouvernements et banques centrales ne peuvent plus ignorer la monnaie et parlent sérieusement de la réguler. Affaire à suivre.

 

L’histoire du bitcoin en 8 dates clés
Noter cet avis

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.