Dictionnaire à destination de l’investisseur en crypto-monnaie

Vous avez décidé d’acheter des crypto-monnaies ? Nous ne pouvons que vous féliciter. Les devises digitales sont l’avenir de la finance moderne.

En pratique cependant, vous constaterez rapidement que la cryptosphère a son jargon propre. Afin de vous faciliter la vie, vous trouverez ci-après une définition des mots-clés et du vocabulaire basique avec lesquels vous vous familiariserez au fur et à mesure de vos investissements en monnaies digitales.

Les anglicismes sont fréquents quelles que soient les sources et certains termes n’ont pas d’équivalent français. Nous avons donc gardé le mot anglais la plupart du temps. Lorsqu’elle existe, nous avons indiqué la traduction française mais les investisseurs se cantonnent généralement à la version anglaise.

Altcoins

Bitcoin (BTC) fut la première devise digitale créée. Depuis lors, des milliers de nouvelles cryptodevises ont vu le jour. Toutes les crypto-monnaies autres que le Bitcoin sont donc considérées comme des altcoins. Les principaux altcoins sont l’Ether (ETH), le Ripple (XRP) et le Bitcoin Cash (BCH).

Bear/bearish

On dit d’un marché qu’il est bearish (du terme anglais bear, ou ours) si les investisseurs s’attendent à une baisse des cours. Par exemple, si le cours du Bitcoin est à la baisse, on parlera d’une tendance bearish.

Par opposition, un marché à la hausse est défini comme bullish en référence au taureau.

Bitcoin Improvement Proposal – BIP

Une BIP est un document officiel pour proposer une modification sur le réseau Bitcoin (BTC). Le BIP met en avant les détails technologiques et les modalités pratiques du changement proposé.

Blockchain – Chaîne de blocs

La blockchain est la technologie utilisée par la plupart des crypto-monnaies. Il s’agit d’une chaîne d’informations ou de données sous forme de blocs. Les données sur la blockchain sont décentralisées et c’est pour cette raison que la technologie est souvent considérée comme inviolable. La technologie blockchain a des applications infinies au-delà du cadre des crypto-monnaies. Elle fait partie de l’ensemble des technologies aux registres distribués

Broker – Courtier

Un broker ou courtier est un intermédiaire entre le marché et l’investisseur. Il facilite donc les transactions entre les acheteurs et les vendeurs. Les courtiers proposent généralement des produits dérivés aux investisseurs par opposition aux plateformes d’échange

Chainwashing

Concept dont la paternité revient à Tim Swanson de R3, le chainwashing fait référence au brainwashing et à la manière dont beaucoup d’entreprises s’emparent du concept de blockchain car la technologie est ultra-tendance. Le terme est donc utilisé à tout-venant et parfois pour des raisons fallacieuses.

Cold storage

Si vous possédez des crypto-monnaies, vous devez les garder dans des portefeuilles ou wallets. ]. Les cold wallets ou portefeuilles physiques sont des portefeuilles non-connectés à internet et donc réputés plus sécurisés. Il se présentent sous la forme de clé USB (hardware wallet) ou papier (paper wallet)

dApps – applications décentralisées

dApps est le diminutif de decentralized Applications soit applications décentralisées. Les dApps sont l’équivalent des applications classiques mais elles sont construites sur un réseau décentralisé comme Ethereum (ETH) ou EOS (EOS). Les dApps fonctionnent en utilisant des smart contracts (contrats intelligents).

Décentralisation

La décentralisation est véritablement la clé de voûte et la raison d’être des crypto-monnaies. Cela signifie qu’il n’y a pas un point unique de contrôle comme c’est le cas d’une banque par exemple. Les différents membres du réseau ont des prérogatives équivalentes. Les données décentralisées sont réputées accessibles à tous les membres du réseau et inviolables.

Distributed ledger – Registres distribués

Le registre enregistre les informations ou les données. La blockchain ou chaîne de blocs est une forme de registre distribué mais il y en a d’autres. Un registre est dit distribué lorsqu’il permet d’enregistrer l’information sur un réseau décentralisé, garantissant donc l’intégrité des données.

EVM – Ethereum Virtual Machine

EVM est le logiciel qui permet à un ordinateur de faire partie du réseau Ethereum (ETH). Pour devenir un membre (ou un nœud) du réseau, l’ordinateur doit utiliser EVM. Le logiciel a deux fonctions premières : assurer que les données sont traitées de manière sécurisée et interpréter le langage de programmation d’Ethereum.

FIAT

Dans les cryptosphère, les monnaies fiat désignent les monnaies traditionnelles comme l’euro ou le dollar américain par exemple.

FOMO

FOMO ou Fear of Missing Out soit en français la peur de rater quelque chose. Beaucoup d’investisseurs en cryptomonnaie se lancent par FOMO. Ils pensent que le marché va exploser et souhaitent en faire partie.

Fork

Littéralement fourchette. Se dit en cas d’altération ou de modification du code qui régit la blockchain ou la chaîne de blocs. On distingue les soft forks qui sont des modifications compatibles avec les transactions existantes des hard forks qui débouchent généralement sur la création d’une nouvelle cryptomonnaie.

FUD

Fear, Uncertainty and Doubt soit en français, peur, incertitude et doute. On parle de FUD en cas de perspective négative souvent non-fondée et irrationnelle concernant le futur d’une cryptomonnaie ou la réalisation d’un scenario.

Hard fork

Un hard fork survient par exemple lorsque les membres d’un réseau de crypto-monnaie ne parviennent pas à régler un différend. Une partie de la communauté décide donc de poursuivre sur une blockchain alternative. Cette nouvelle branche est incompatible avec la blockchain originelle. Il y a de nombreux exemples de hard forks. Ethereum (ETH) est un hard fork d’Ethereum Classic (ETC). Bitcoin Cash (BCH) et Litecoin (LTC) sont tous deux des hard forks du Bitcoin.

Hardware wallet

Il existe différents types de portefeuilles ou wallets pour conserver les cryptomonnaies. On parle de hardware wallet ou de portefeuille physique pour se référer à des portefeuilles non connectés à internet qui se présentent sous la forme d’une clé USB.

HODL

Terme propre à la cryptosphère issu d’une inside joke, HODL fait aujourd’hui référence au fait de garder des crypto-monnaies sans intention de les vendre. Les investisseurs achètent du Bitcoin ou du Ripple par exemple pour s’asseoir dessus pendant un certain temps.

ICO/ITO – Initial Coin Offering

Forme alternative de financement d’un projet via l’émission d’une nouvelle crypto-monnaie. On fait parfois référence à un Initial Token Offering (ITO) ou une Offre Publique de Jetons (OPJ). La plus grosse ICO à ce jour est celle d’EOS (EOS), qui a levé plus de 4 milliards de dollars.

Market cap

Capitalisation du marché ou capitalisation boursière. Soit la valeur d’une unité de crypto-monnaie multiplié par le nombre d’unités en circulation. La capitalisation varie donc en permanence en fonction du cours de la devise digitale sous-jacente.

Mining – minage

Se dit du processus de création de nouvelles cryptomonnaies grâce à la puissance de calcul d’un ordinateur. Les mineurs créent des nouveaux Bitcoins (BTC) ou des nouveaux Dash (DASH) par exemple.

Mooning

En français, atteindre la lune. Se dit lorsque la valeur d’un actif digital atteint un nouveau sommet. On parle généralement de mooning en cas de hausse brutale et soudaine du cours.

Peer-to-peer – De gré à gré

On parle d’interaction peer-to-peer lorsqu’il n’y a pas d’intermédiaire. Si Jean achète des Bitcoins (BTC) directement à Emma, ils réalisent un échange peer-to-peer.

Plateformes d’échange

Appelées parfois plateformes de trading, ce sont les intermédiaires que vous utilisez pour acheter des crypto-monnaies ou les vendre. Certains opèrent une distinction entre échanges et courtiers car les courtiers utilisent des produits dérivés (souvent des contracts for difference ou CFD) alors que les plateformes d’échange achètent et vendent les cryptomonnaies directement pour le compte des investisseurs. Certains intermédiaires ont également un statut hybride.

Private key – Clé privée

Si vous utilisez un portefeuille pour garder vos cryptomonnaies, une clé privée vous sera communiquée afin de pouvoir acheter, vendre ou transférer vos crypto-actifs. La clé privée s’utilise en combinaison avec une clé publique pour enregistrer les transactions.

Proof of Stake (PoS) – Preuve d’enjeu

Les cryptomonnaies utilisent différents modes afin de valider les transactions réalisées sur le réseau. L’un des plus communs est le modèle Proof of Stake (PoS) ou Preuve d’Enjeu, considéré comme moins énergivore que le Proof of Work. ​Cela signifie qu’il faut posséder une certaine quantité de devises digitales pour pouvoir faire partie du réseau et approuver les transactions. Il existe de nombreuses variantes du PoS comme par exemple la preuve d’enjeu déléguée.

NEO (NEO) et Stellar (XLM) utilisent des algorithmes Proof of Stake.

Proof of Work (PoW)

L’algorithme Proof of Work (PoW) est un mode de validation des transactions sur une blockchain via le minage. Bitcoin (BTC), Dash (DASH) et Litecoin (LTC) notamment utilisent un algorithme preuve de travail. Le PoW est réputé énergivore et a donc de moins en moins la cote.

Pump and dump

Terme financier (en français pompe et jette). Se dit lorsque des quantités importantes d’un actif sont achetées pour être revendues ensuite sur un laps de temps très court. Le cours de la crypto-monnaie augmente suite à l’achat massif (pump) et chute ensuite au moment de la revente (dump). Ce sont des mécanismes typiquement liés à des manipulations de marché.

ROI – Return on Investment – Retour sur investissement

Indicateur du rendement d’un investissement : si vous achetez un actif à 100 et le revendez à 150, votre ROI est de 50%. Certains modèles plus sophistiqués prennent d’autres paramètres en compte également.

Satoshi

1 Satoshi équivaut 0.00000001 Bitcoin. C’est la plus petite unité de division du Bitcoin (BTC). Elle a été nommée ainsi en référence à Satoshi Nakamoto, fondateur anonyme de la première cryptomonnaie.

Securities/security token

On utilise le terme securities pour désigner l’ensemble des actifs qui peuvent être vendus sur un marché secondaire. Techniquement, toutes les cryptomonnaies sont des securities. Néanmoins, ce terme fait la plupart du temps référence aux securities telles que définies selon la réglementation américaine.

Dans ce cadre, un actif considéré comme security au sens de la loi américaine est sujet à plusieurs réglementations au même titre qu’une action ou qu’une obligation par exemple. La plupart des crypto-monnaies souhaitent rester en dehors du cadre de cette réglementation.

Smart contracts – Contrats intelligents

Les contrats intelligents sont des contrats qui s’exécutent automatiquement et de manière autonome. L’accord entre les parties est traduit en termes de code et, lorsque les conditions sont réunies, les conséquences s’exécutent sans l’intervention d’une tierce partie telle un avocat ou un intermédiaire quelconque.

Soft fork

On parle de soft fork par opposition au hard fork lorsque les modifications sont compatibles avec la blockchain existante. Dans ce cas, les modifications sont souvent optionnelles et les modifications du code finissent par se diluer dans le temps.

Software wallet

Lieu de stockage virtuel pour les devises digitales. On distingue trois formes de software wallet : desktop, mobile et web, soit portefeuille desktop, portefeuille mobile et portefeuille web.

Les portefeuilles desktop sont des logiciels que vous téléchargez sur votre ordinateur. Les crypto-monnaies sont donc sauvegardées sur votre ordinateur. Les portefeuilles mobiles offrent le même service sous la forme d’applications. Les portefeuilles web sont des portefeuilles en ligne. Vous vous enregistrez via un site internet qui garde les cryptodevises pour vous.

TA – Technical Analysis – Analyse technique

L’analyse technique d’une cryptomonnaie vise à prédire les mouvements futurs du cours sur la base de données historiques liées à l’évolution du cours. Il s’agit d’une approche mathématique et basée bien souvent sur des modèles statistiques. Elle s’oppose à l’analyse fondamentale qui se base sur d’autre facteurs qualitatifs et quantitatifs tels le contexte économique ou les actualités.

Tank

Littéralement couler. Se dit lorsque le cours d’une crypto-monnaie chute de manière assez distincte et s’enfonce.

 

Tokens – Jetons

A l’origine, on distinguait les cryptomonnaies comme le Bitcoin (BTC) ou l’Ethereum (ETH) des jetons créés sur différentes plateformes comme Ethereum (jetons dits ERC-20 dans le cas d’Ethereum). De nos jours, les termes sont utilisés indistinctement même si la tendance est d’utiliser le mot jeton pour des crypto-monnaies récentes et peu établies.

Total supply – Offre totale

Terme utilisé dans le cadre d’une ICO par exemple pour définir le nombre maximal d’unités de cryptomonnaies ou de jetons qui seront créés. Ce nombre est généralement fixe.

Wallet – Portefeuille

Tout comme les monnaies fiat, il faut un portefeuille ou un wallet pour garder vos Bitcoins et autres altcoins. Une distinction est généralement opérée entre cold et hot wallet d’une part et hardware wallet, mobile wallet, desktop wallet, paper wallet et web wallet d’autre part.

WHALE – Baleine

Fait référence à un investisseur qui a des moyens conséquents.

Whitelist

Littéralement liste blanche par opposition à liste noire (black list). Liste de produits ou services vérifiés. Les whitelist sont souvent utilisées dans le cadre d’Initial Coin Offering (ICOs) pour ajouter de la crédibilité au projet afin d’en démontrer le sérieux.

Whitepaper

Document fondamental de toute chaîne de blocs ou crypto-monnaie. Le Whitepaper est principalement destiné aux investisseurs et définit les concepts-clés liés au projet dont les fondamentaux de la technologie, ses usages pratiques et ses perspectives d’évolution.

Crypto robot

Aussi appelé bot ou cryptobot. Il s’agit d’un programme qui permet à une personne d’acheter et vendre des actifs de manière automatique, en suivant les indications des marchés. Il permet de trader lorsqu’on est au travail, que l’on dort, etc.