• Clients US

  • Plateforme de trading

    Web Based Trading Platform

  • Nombre d'actifs

    1

  • Catégories d'actifs

    Crypto-monnaies

Guide Complet et Avis

On considère souvent GDAX comme le grand frère de Coinbase. Cette plateforme lancée depuis seulement 2016 fait de plus en plus parler d’elle. Beaucoup d’utilisateurs, parmi lesquels des traders professionnels, l’ont choisie. Cette confiance est-elle justifiée ? Découvrez la réponse dans notre avis complet sur GDAX.

Besoin d’informations sur Coinbase ? Lisez ici notre test.

Comparaison avec eToro

Tout comme Coinbase, eToro est plus simple d’utilisation et plus particulièrement conseillé pour les débutants. L’avantage de GDAX, c’est sa liste conséquente de cryptomonnaies ainsi que les monnaies fiat qu’il accepte. Il conviendra donc plutôt à des traders confirmés. Si vous souhaitez être accompagné, choisissez eToro. Si vous souhaitez faire du trading de grande ampleur, c’est vers GDAX qu’il faudra vous tourner.

GDAX en un coup d’œil

  • Dépôt minimum GDAX : pas de dépôt minimum
  • Avantages principaux : lié à Coinbase, stable, bonne réputation auprès des professionnels
  • Méthodes de paiement acceptées : ACH Bank Transfer, Wire Transfer, virement SEPA
  • Compte démo disponible : non
  • Application mobile : non
  • Note globale : 8/10

GDAX en résumé

Le broker GDAX est considéré comme la société sœur du géant Coinbase. Beaucoup de débutants dans le monde du trading connaissent Coinbase, qui attire un grand nombre d’utilisateurs. GDAX est le pendant plus complexe de Coinbase, il n’a été lancé qu’en 2016. Pourtant, il a su attirer de plus en plus de traders, parmi lesquels de nombreux professionnels. Cette compagnie américaine très régulée ne propose par contre pas d’anonymat. On y trouve les cryptomonnaies les plus courantes, ainsi que certaines monnaies fiat.

GDAX étant la plateforme d’échange dédiée de Coinbase, il possède une interface assez complexe, qui pourrait décourager les novices. Mais elle permet des investissements plus poussés, ce qui convient à une certaine frange des traders. Si vous avez déjà un compte Coinbase, il vous suffira simplement d’utiliser les mêmes identifiants pour vous connecter sur GDAX. Sinon, le processus d’inscription reste assez simple.

Sécurité

La sécurité reste un point important de GDAX. À l’inscription, deux étapes d’identification seront nécessaires pour prouver votre identité. Ce processus est aussi nécessaire au moment de déposer de la monnaie ou de faire des échanges. Cette sécurité veut bien sûr dire qu’il n’est pas possible d’avoir de compte anonyme sur GDAX. Il semblerait que les démêlés en termes de vie privée de Coinbase ont porté leur fruit, et que GDAX a corrigé le tir.

Notre test de GDAX s’est concentré sur les aspects suivants :

  • Frais de transaction et frais divers : nous nous intéressons uniquement aux plateformes d’échange proposant les meilleurs deals pour les clients francophones.
  • Fiabilité : Nous nous assurons qu’il s’agit de sites stables, qui n’ont pas eu de problèmes dans le passé.
  • Méthodes de paiement : il peut être frustrant de s’inscrire à un site pour se rendre compte que notre méthode de paiement n’est pas acceptée. Nous y prêtons donc une attention particulière.
  • Halte aux arnaques : nous testons nos sites en détail, GDAX n’est pas une arnaque. 

Les +

  • Attire les traders professionnels
  • Frais de change peu élevés
  • Echange les principales cryptomonnaies
  • Très régulé aux États-Unis
  • Bonne liquidité 

Les –

  • Nécessité d’utiliser Coinbase
  • Interface peu claire pour les débutants
  • Service client qui laisse à désirer 

Quelles cryptomonnaies sur GDAX ?

À l’heure où nous écrivons ces lignes, une dizaine de cryptomonnaies sont disponibles sur GDAX. Vous y trouverez du BTC, BCH, LTC, USNBT, VIB, ETH, HSR, DGD, UGC et ETC. À noter aussi que GDAX a l’avantage de prendre en charge certaines monnaies fiat, parmi lesquelles l’USD, EUR et GBP. Cette variété devrait donc convenir à la majorité des traders qui ne souhaitent pas investir dans de nouvelles monnaies.

Méthodes de paiement sur GDAX

Les méthodes de paiement de GDAX dépendent beaucoup de votre situation géographique. Si vous résidez dans un pays de l’Union Européenne, un simple virement SEPA vous permettra de déposer des euros dans votre compte. Attention, il faut compter 1 à 3 jours pour que le paiement soit accepté. Pour les autres pays, on pourra utiliser des transferts ACH ou bien les Wire Tranfers pour les USA. GDAX ne prend pas pour l’instant en compte les cartes de crédit. Si vous possédez déjà des bitcoins, la manipulation reste bien plus simple.

Comment déposer de l’argent sur votre compte et envoyer des fonds ?

Pour déposer de l’argent, connectez-vous au site plus cliquez sur « Deposit ». Sélectionnez vote méthode préférée entre « Bank account », « Bank wire », « Coinbase account » et « LTC address », remplissez les champs requis et validez.

Pour envoyer des fonds depuis la plateforme, cliquez sur « Withdraw » en haut à droite de la page d’accueil. Pour retirer des euros, vous pouvez aussi simplement faire un virement SEPA en cliquant sur le lien.

Retraits de fond chez GDAX

Bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent retirer des cryptomonnaies : aucun frais ne s’applique. Ce n’est pas le cas pour les retraits d’euros, dont les frais s’élèvent à 0.15 EUR. Pour les dollars américains, les frais de GDAX grimpent jusqu’à 25 USD. Vous l’aurez compris, il reste donc bien moins onéreux de retirer des euros, une aubaine pour les traders basés en Europe.

Autre frais et dépôt minimum/maximum chez GDAX

Différents frais s’appliquent à différentes opérations sur GDAX. Bonne nouvelle, les dépôts sur le wallet lié à Coinbase sont instantanés et gratuits. Sans limite minimum et maximum, vous pouvez aussi déposer le montant que vous souhaitez. C’est l’idéal pour ceux qui souhaitent investir tout d’abord des sommes plus modestes.

Dans le cas des échanges, les frais varient. Les make orders ne génèrent pour l’instant pas de frais (0 %), alors que les take orders varient entre 0.10 % et 0.30 %. Veuillez noter que les frais sont susceptibles de changer, il vaut donc mieux toujours vérifier les dernières informations disponibles sur le site de GDAX.

Service client GDAX

Le service client de GDAX pourrait être considéré comme son point faible. On ne peut pas dire qu’il y ait une grande rapidité dans les réponses. À noter cependant qu’on peut contacter ce service par téléphone. Vous aurez également accès à une section Wiki avec des réponses aux questions fréquentes.

GDAX VS eToro, qui gagne ?

GDAX et eToro ne semblent pas viser le même public. eToro est avant tout une plateforme sociale. Il séduit en grande partie les débutants qui ont besoin d’être accompagnés, avec des guides et un forum dédié. GDAX propose quant à lui une expérience de trading plus complète. Mais ses processus de vérification sont plus lourds. Si vous possédez déjà un compte Coinbase, cela peut être une bonne idée de passer à GDAX lorsque vous décidez de passer à une forme de trading plus poussée. Sinon, eToro reste une plateforme plus facile à aborder pour les débutants.

Pour résumer

GDAX ne semble pas avoir volé cette bonne réputation. Il est très stable, attire les traders professionnels et profite de la base de données de Coinbase, qui reste une très grande plateforme d’échange. Il possède suffisamment de cryptomonnaies pour avoir un portefeuille intéressant, et a l’avantage d’accepter les plus grandes monnaies occidentales (EUR, GBP, USD). On peut également saluer ses frais de transfert compétitifs, parmi les meilleurs du marché. Petit bémol, GDAX ne correspond pas aux traders souhaitant garder un certain anonymat. Mais il reste une très bonne plateforme d’échange.

Suivez note guide complet 2018 pour débuter vos investissemen